La poésie est l’avenir de la Femme

La poésie est l’avenir de la Femme

Je me suis réveillée ce matin avec cette petite phrase: « la poésie est l’avenir de la femme, il faut ouvrir les cages qui enferment les voix » et j’ai trouvé qu’elle venait à point pour cette Journée de la Femme.
Car oui, la poésie est le Nectar de l’âme des femmes et elle est un Flambeau dont il faut se ré-saisir en ce début de XXI siècle !

La Poésie a sauvé ma vie.

J’ai toujours eu cet amour de la poésie depuis toute petite, cette délectation de la texture, du goût, de la couleur, de la vibration des mots.
Elle est venue à moi naturellement lorsque j’étais adolescente, tant par la lecture des poètes que par l’écriture et elle ne m’a jamais quitté.
Elle a été un baume pour ma dépression d’adolescente, mes chagrins d’amour, ce sentiment de Néant que j’éprouvais viscéralement dans mon existence.
Elle a été l’amie fidèle et consolante durant toute ma vie, tant dans les épreuves que dans les joies.

La Poésie est un arc en ciel qui fait le pont entre le Coeur et le Monde.
La Poésie est le chant de l’Invisible et la fontaine de l’Amour qui coule en nous !
La Poésie est un miroir sacré de notre Être le plus profond. Elle vient sans fard détecter les mensonges et les illusions pour révéler notre Splendeur.
La Poésie est une Voie Radicale pour ouvrir les bouches et sortir les Voix des cages du silence dans lesquelles les femmes sont enfermées.

Lorsque j’ai fait des études de théâtre, j’ai découvert la Poésie Vivante.
La Poésie que l’on dit à voix haute, la poésie que l’on parle, que l’on marche, que l’on crie !
La Poésie que l’on échange, que l’on fait vibrer dans son cœur, dans sa gorge, dans son ventre !
La Poésie m’a permis de sortir d’un mutisme et d’un silence profond dans lequel s’était réfugié mon âme durant mon enfance et adolescence.

La Poésie a libéré ma VOIX et elle m’a donné un magnifique cadeau: celui de devenir le Porte-Voix des Sans-Voix, car je sais « le prix du silence' » quand il est vécu dans l’enfermement et la tour d’ivoire.

C’est avec la Poésie que j’ai commencé mes premiers ateliers d’écriture et de lecture poétique à 23 ans avec des autistes profonds (et oui !), et tout le petit peuple de ce qu’on appelle les schizophrènes, les malades mentaux, les handicapés.
Quel bonheur que de voir même un regard, un geste, une larme qui coule à l’écoute d’un poème ! Quelle joie de voir chez une jeune autiste juste un mot sorti du fin fond de son océan de silence à l’écoute d’un poème, comme si celui-ci venait réveiller une langue enfouie, mystérieuse et kabbalistique !

La Poésie m’a embarqué dans les murs de la Psychiatrie, de l’enfance maltraitée et des personnes sans abri, pendant 20 ans, auprès des personnes démunies de leurs voix et de leur expression.
Mon combat – oui, cela a été une lutte militante, un engagement de tout mon être dans de nombreux collectifs associatifs – n’a jamais cessé pour faire entendre la Voix de ces êtres que l’on laisse à la marge des bancs de la société et qui pourtant ont tant de beauté en eux !

Aujourd’hui, je suis sortie des « murs » des institutions et mon âme m’appelle à faire entendre la VOiX des femmes: les voix muselées, interdites, verrouillées des femmes.
Car en accompagnant les femmes, je vois tellement combien le poids d’un silence millénaire – au-delà du silence lié à l’histoire personnelle – vient hanter les femmes et les empêche d’exprimer pleinement CE QUE JE SUIS !

La Poésie, elle a toujours été là en moi et plus que jamais, en cette journée de la femme, je veux l’honorer et lui rendre grâce.
La Poésie est une arme de pacification intérieure pour tous les cœurs de l’Humanité.
La poésie n’est pas réservée à un petit groupe d’êtres élitistes, la poésie n’est pas une abstraction.
La poésie, c’est la VIE !
La poésie, c’est le Vivant en Nous !
C’est le Verbe, le Pouvoir créateur qui vit en nous !
La renier dans les oubliettes, c’est faire offense à votre Pouvoir créateur !

Alors , chères ami.e.s, en cette journée de la Femme, ouvrez vos fenêtres intérieures, ouvrez les pages des poèmes, faites sortir l’oiseau du Poème qui vibre dans votre Gorge !

Choisissez un poème !
Faites le résonner en Vous à voix haute et laisser agir !
Écoutez à l’intérieur de vous ce qu’il vient distiller, toucher en vous !
Mettez-le en voix, en corps, en mouvement.
Faites le plusieurs fois dans la journée, et écrivez à chaque fois ce qu’il vient toucher en vous.
Laisser couler les mots…
Laissez votre Fontaine d’amour couler pour vous-même, pour le Monde et partagez votre texte !

 

Laurence

Remettre de la Parole là où elle est perdue

Remettre de la Parole là où elle est perdue

Remettre de la Parole là où elle est perdue.
Remettre des Mots là où l’Absence crie.
Remettre de l’Eau Vive là où l’on a déserté
Remettre de la Lumière là où les parties sont oubliées et reniées.
Remettre de la Grâce là où il y a eu injustice et trahison.
Remettre de l’Amour à nos ombres
Remettre de la Joie là où les chagrins sont des rivières.

C’est ce que je fais, chaque jour avec Vous
Avec moi.

Et avec Toi, je me remets entre Tes mains
Je te rends Grâce
Dans la petite chapelle de mon cœur.

Laurence

Traverser la blessure

Traverser la blessure

TRAVERSER LA BLESSURE

Tu crois avoir libérer ta blessure, mais sans crier gare, elle revient encore et encore te chercher, sans que tu puisses lutter. Elle vient sans un mot, sans crier et soudain elle te saute à la gorge.

Elle revient sous de multiples visages de l’Illusion, comme l’Hydre à plusieurs têtes: quand tu en coupes une, elle en refait pousser 3.

Elle te fouille le ventre, elle te donne des coups de marteau dans la tête, elle t’enfonce une lame dans le cœur et tu n’es plus qu’à sa merci. Tu deviens sa victime, sa Bête et tu te laisses dévorer de l’intérieur.

Alors, ta blessure, elle s’ouvre, elle s’ouvre encore plus qu’avant, tu la connais bien cette douleur, oh oui, trop bien, et pourtant à chaque fois, cela fait toujours aussi mal, elle libère son torrent de larmes et sa rivière de sang.

Alors, il n’y a plus qu’à se laisser traverser par cette douleur, cet énorme tsunami de tristesse qui submerge, cet abîme de chagrin…
Les larmes coulent et viennent nettoyer encore et encore la blessure. Tout ton corps est secoué de la tête aux pieds. Tu hurles, tu te tords de douleur, tu trembles.

Tu t’agenouilles, tu mets la tête à terre.
O Mère Divine, viens à mon Secours ! Libère-moi !
Tu craches ta colère, tu craches tes non-dits. Ton ventre est une gargouille en colère qui crache son feu et sa bile, jusqu’à l’expulsion de ce glaire.

Et puis, peu à peu cela se calme…
Agenouillée, un immense calme se fait.

Devant toi, le Ciel blanc, quelques oiseaux chantent, un vent vient faire valser quelques feuilles…
Plus que jamais, alors tu sens le Vivant en toi.

Laurence

Aller à la pêche des rêves perdus

Aller à la pêche des rêves perdus

Des rêves perdus sont revenus dans le filet de mon cœur.

Pourtant, je croyais, depuis des années, qu’ils avaient été engloutis dans les fonds marins de mon être.

C’est un pêcheur Divin qui les a ramené à la surface: ce ne peut-etre que mon Âme, l’Esprit, Dieu, qui a opéré cette pêche miraculeuse.

Car oui, je perçois cela comme une grâce.

Aujourd’hui, je les regarde.

Ils brillent comme des diamants, dans mes mains, dans mon cœur et bientôt, je l’espère, leur lumière rayonnera dans le Monde.

Et vous, avez-vous des rêves que vous croyez perdus ? Et si ils ne l’étaient pas ? Et si vous lâchiez un filet de pêche dans vos fonds marins ? Qu’allez-vous trouver ?

 

Laurence

Le pouvoir de la Plume

Le pouvoir de la Plume

On dit que la Plume reçoit les forces cosmiques.
Elle a un pouvoir mystique, messager, à la fois céleste et tellurique.

Je crois en la force de l’écriture et en l’énergie sacrée et Sauvage qui circule en chacun de nous et qui est à la source des Mots.

A partir de maintenant, j’ai décidé que je ne serais plus rationnelle.

Je suis folle, j’ai faim et soif de magie et de mystère.

Je pense avec mon ventre.

J’écris avec mes pieds.

Je marche avec mes mains.

Renversée.

Renversante de passion et de feu.

Je suis l’urne qui reverse la source au plus grand nombre.

Avec ma plume, et par les mots.

Je suis la plume Sauvage, Enchanteresse, Magique et Mystique.

Je suis une danseuse aux pieds nus, née pour enchanter, éblouir, invoquer le désir, inviter le mystère, appeler la grâce.

Je suis vivante pour inspirer les autres, réveiller les âmes endormies, guérir les âmes blessées.

Ma quête de toujours est :

Amour
Magie
Beauté
Liberté
Vérité
Guérison

Laurence, plume sauvage

Qu’avez-vous fait de vos rêves ?

Qu’avez-vous fait de vos rêves ?

Vous êtes Plume Sauvage !

 

Qu’avez-vous fait de vos rêves ?

 

Les avez-vous vous enterrés sous des couches de peur et de négativité de vous-même ? N’êtes-vous pas en train de crever à petit feu de ne pas pouvoir exprimer votre VOIX unique et créative ? Cette VOIX qui pourrait vous apporter beaucoup de magie et de joie dans votre vie, si vous osiez la faire jaillir?

Alors qu’attendez-vous?

 

Respirez. Ouvrez votre espace du dedans. Écoutez les battements de votre cœur.

 

Respirez profondément. Écoutez votre âme. N’ayez pas peur de qui vous êtes. Trouvez votre voix intérieure et l’embrasser. Vous êtes bizarre, vous êtes unique. N’ayez pas peur d’être différent.

 

Ecrivez-vous une lettre d’amour. Tomber amoureux(se) de vous.

 

Regardez comme vous êtes beau, regardez comme vous êtes fascinante. Faites la paix avec votre corps. Inspirez. Dansez avec votre ventre, dansez votre vie. Faites la paix avec vous-même. Sentez votre Désir. Sentez-vous bien. Sentez-vous même mal. Au moins vous êtes en vie.

 

Vous êtes blessés. Vous êtes perdus. Retrouvez-vous.

Aller à votre recherche. Pleurez. Vous êtes en vie. Vous êtes vulnérable. Vous êtes authentique. Vous êtes Vous. Riez de vos craintes.

Rappelez-vous de ce qui compte vraiment.

 

Ouvrez les yeux.

 

Vers les grands espaces. L’air frais. Regardez autour de vous. Regardez le monde.

Entrez en contact avec la nature.

Laissez-vous surprendre par la beauté de l’invisible. Les couleurs. Croire en la magie de l’univers. Le jour, la nuit. Sous la lune, avec les étoiles.

 

Ecrivez un poème. Bousculez vos mots. Faites valser les garde-fous.

Explorez votre langue sauvage.

Enchantez-vous. Apprenez à aimer. Faites l’amour.

Faites quelque chose à partir de rien.

Entrez en contact avec de vieux amis. Éloignez-vous des personnes qui ne sont pas bonnes pour vous. Souriez à des étrangers. Amusez-vous. Allégez-vous.

 

Suivez le courant. Dansez, chantez, peignez, écrivez.

 

N’ayez pas peur de briller.

Aller à la rencontre de Votre Ombre. Tombez dans les ténèbres. Suivez la lumière.

Votre âme vous appelle. Embrassez-la. Ouvrez vos bras au monde.

Soyez étrange et merveilleux. Changez votre vie. Changez la vie de quelqu’un. Vous êtes libre. Vous êtes sauvage. Vous êtes PLUME SAUVAGE.

 

 

Vous êtes Plume Sauvage !

Écrivez votre histoire ! Changez votre Vie

 

Laurence