Menu
Create Custom Side Menus
La Plume Sauvage Editions | L’Âme et l’Ego de Maikiua
2435
post-template-default,single,single-post,postid-2435,single-format-standard,eltd-core-1.0.3,ajax_fade,page_not_loaded,,borderland-ver-1.13, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,side_menu_slide_with_content,width_470,paspartu_enabled,paspartu_on_top_fixed,paspartu_on_bottom_fixed,grid_1200,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive

L’Âme et l’Ego de Maikiua

L’Âme et l’Ego de Maikiua

Et bien voilà, une année se termine. Une année qui a pu nous paraître difficile dans beaucoup de domaines, une année essentielle qui a vu nos transmutations personnelles et mondiales prendre enfin le chemin de la manifestation dans la matière, bien souvent non sans mal. Mais ce qui nous fait mal, ce sont nos peurs et nos résistances. Le changement est inévitable, il est bien au-delà des volontés personnelles de nos Ego et de nos désirs d’un monde meilleur. Le changement est l’évolution naturelle de tout ce qui est. Tout est Vie et la Vie est mouvement !

[prkwp_spacer size= »30″]tricker[/prkwp_spacer]

Marcher sa parole signifie poser les actes qui vont permettre de manifester les pensées.

[prkwp_spacer size= »30″]tricker[/prkwp_spacer]

Pour moi, comme pour tous, un besoin impérieux de cohérence. « Marcher sa parole » signifie poser les actes qui vont permettre de manifester les pensées, ces pensées qui ont pour fondation les désirs les plus profonds de notre Âme. Attention toutefois à ne pas confondre les désirs de l’Âme et les désirs de l’Ego, le résultat ne sera pas le même. Attention à ne pas confondre la persévérance et l’obstination. Forcer le destin est bien un désir de l’Ego, se laisser toucher par ce que la Vie nous présente est bien le désir de l’Âme. La confusion est courante et fait partie de l’expérience.

Alors, comment reconnaître un désir comme venant de l’Âme ou de l’Ego ? C’est assez simple, lorsque nous nous laissons guider par notre Âme, nous ressentons dans nos corps (physique, émotionnel et mental) la Paix et lorsque nous nous laissons guider par notre Ego, nous ressentons dans nos corps la Peur, l’inconfort et la lutte.

[prkwp_spacer size= »30″]tricker[/prkwp_spacer]
maikiua2
[prkwp_spacer size= »30″]tricker[/prkwp_spacer]

Il est temps pour chacun d’entre nous de se prendre en charge en pleine conscience.

[prkwp_spacer size= »30″]tricker[/prkwp_spacer]

Je sens au plus profond de moi qu’il est temps pour chacun d’entre nous de se prendre en charge en pleine conscience. Nous sommes toutes et tous confrontés à cette réalité : si nous voulons être heureux, c’est à nous de déterminer ce qui nous rend heureux et c’est à nous de provoquer les situations qui amèneront ce bonheur dans notre vie. Si nous attendons que le bonheur vienne frapper à notre porte, il est possible qu’il passe son chemin si nous n’agissons pas pour ouvrir la porte.

Le moment est arrivé, pour beaucoup d’entre nous, où l’on se trouve placé dans une situation permettant d’exercer un pouvoir conscient, si limité soit-il, sur les autres, sur les situations. Mais est-on prêt à assumer effectivement cette responsabilité ? Est-on prêt à insuffler le changement en montrant l’exemple ? Il n’est pas question de forcer les autres à nous suivre mais il est question de les inspirer… Peut-être…

[prkwp_spacer size= »30″]tricker[/prkwp_spacer]
maikuia3
[prkwp_spacer size= »30″]tricker[/prkwp_spacer]

Nos propres chaînes ne peuvent plus nous entraver.

[prkwp_spacer size= »30″]tricker[/prkwp_spacer]

A la fin de cette année et à l’aube de la nouvelle, bon nombre d’entre nous commence enfin à se sentir régénéré, plus puissant et déterminé. Nous avons la possibilité d’OSER et de nous AFFIRMER. Nous pouvons enfin commencer à nous sentir libéré d’une prison que nous avions inconsciemment mise en place nous-même. Nos propres chaînes ne peuvent plus nous entraver. Pour certains, ce n’est pas encore très clair et il est indispensable pour eux de prendre conscience des racines de leur enfermement s’ils veulent en sortir.

Sur le plan mondial, les conflits latents continuent à émerger. Ayons la sagesse de ne plus répéter ce qui a déjà été tenté pendant des millénaires. Intégrons enfin les leçons de l’histoire : la peur de l’Autre (quelle que soit sa culture, ses croyances, son ethnie) et la violence ont déjà été essayées et n’ont rien résolu. Essayons donc autre chose…

De même, n’attendons plus de l’Autre qu’il fasse à notre place. N’attendons plus qu’un dirigeant, qu’un gouvernement se comporte comme un bon parent pour nous puisque ces personnes, aussi humaines que nous, dans les mêmes peurs et les mêmes douleurs, sont incapables d’être un bon parent pour elles-même.
Alors que faire d’autre si ce n’est de grandir ? Gardons en nous cet esprit d’enfant et laissons-le suivre naturellement le cours de la Vie qui est de grandir, d’évoluer et de découvrir la Sagesse. Cette Sagesse qui est le résultat de l’innocence de l’enfant additionnée à l’expérience d’une vie pleinement vécue !

[prkwp_spacer size= »30″]tricker[/prkwp_spacer]
makiua
[prkwp_spacer size= »30″]tricker[/prkwp_spacer]

Laissons-nous toucher par la Grâce.

[prkwp_spacer size= »30″]tricker[/prkwp_spacer]

Nous approchons du Solstice d’Hiver (22 décembre), moment où l’ombre est la plus présente mais qui annonce aussi le retour prochain de la lumière grandissante. Nous approchons de la Pleine Lune (25 décembre) qui met la pleine lumière sur ce que nous avons choisi de semer au cours de la précédente Nouvelle Lune. Nous approchons de Noël qui coïncide avec la Pleine Lune et qui annonce la naissance du Messie (tient une autre façon de symboliser la lumière !). Nous approchons du Nouvel An qui annonce traditionnellement un nouveau départ.

Je nous souhaite de vivre pleinement, de tout notre Être, cette période symbolique de transition, ce pas-sage d’une année vers la suivante.
Que la Terre et le Ciel nous bénissent.

Laissons-nous toucher par la Grâce.

 

Maikiua – 18 décembre 2015

 

laurence konieczny

La Plume Sauvage, directrice de la publication et éditrice

No Comments

Post a Comment