Menu
Create Custom Side Menus
La Plume Sauvage Editions | « Je n’ai pas de chance » de Jessica Valoise
3784
post-template-default,single,single-post,postid-3784,single-format-standard,eltd-core-1.0.3,ajax_fade,page_not_loaded,,borderland-ver-1.13, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,side_menu_slide_with_content,width_470,paspartu_enabled,paspartu_on_top_fixed,paspartu_on_bottom_fixed,grid_1200,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive

« Je n’ai pas de chance » de Jessica Valoise

« Je n’ai pas de chance » de Jessica Valoise

J’entends souvent, bien trop souvent, « Tu as de la chance ».

On ne va pas passer par quatre chemins : je déteste entendre cette phrase.

J’entends ça à différentes occasions : lorsque je pars en voyage, lorsque je décroche un contrat avec Féfé, ou avec Sly Johnson, ou encore quand je deviens ambassadrice Pébéo.

 

chance2

Lorsqu’on me dit « Non, mais toi, de toute façon, tu as trop de chance, depuis toujours, tu as le cul bordé de nouilles », ça ne me plaît pas. Pourquoi? Parce que ça me donne le sentiment que tous mes efforts sont niés.

En une phrase, les quinze heures de travail par jour, et parfois même par nuit, sept jours sur sept, en majorité non payées, sont niées. Les sacrifices de vie personnelle sont niés.

Quand tu manges ton rêve, quand tu respires ton rêve, quand tu dors ton rêve (quand tu as le temps de dormir), quand tout ce que tu fais va dans le sens de ce rêve, coûte que coûte, on n’a pas le droit de te parler de chance. Quand tu prends des risques, quand tu tentes le tout pour le tout, quand tu dois aller à contre-courant, quand tu dois frapper aux portes fermées, encore et encore, jusqu’à ce qu’elles finissent par s’ouvrir, quitte à passer par la fenêtre, on n’a pas le droit de te parler de chance.

 

chance3

 

La chance, c’est quand tu vas au casino et que tu joues au black jack. La chance, c’est quand tu vas au bureau de poste remplir ta grille de loto. Et encore, parce qu’une action, même minime, a tout de même été placée! La chance, c’est quand tu te dis « Ah que j’aimerai être à ta place » et que tu attends, au petit bonheur la chance. La chance, c’est facile.

La chance, ça n’est pas quand tu mets toute ton énergie et tous tes efforts dans un but bien précis. La chance elle n’apparaît pas comme ça par magie. Les gens ne voient en fait que la partie émergée de l’iceberg. Ils ne voient pas toutes les petites actions entreprises sur des années.

« Le paresseux appelle chance le succès du travailleur. » Proverbe Anglais

Alors certes, la chance peut jouer un rôle, minime, peut-être 1% du tout, et encore! Ce qui nous arrive n’est que le résultat de nos actions, de nos efforts, de nos pensées et de notre vibration énergétique. Ce qui nous arrive, c’est ce que l’on mérite, ça n’est pas de la chance, ou de la malchance, c’est ce que l’on a créé. Alors, s’il-vous-plaît, ne niez pas la réalisation, que ça soit celle des autres, ou la vôtre, et prenez vos couilles, et foncez, tête baissée!

« Corneille a dit qu’à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. J’ajouterai qu’en ne faisant rien, on gaspille ce qu’il y a de meilleur en nous. Le temps idéal pour agir, c’est maintenant. Si vous ne le faites pas, demain ressemblera à aujourd’hui. » Alain Samson

PS : Bonne chance 😉

 

34

Un texte de Jessica Valoise

Photos: Jessica Valoise

Voir la fiche auteur de Jessica Valoise

laurence konieczny

La Plume Sauvage, directrice de la publication et éditrice

2 Comments
  • Azel
    Répondre

    Oh merci pour ce magique coup de pied aux fesses 😀 Voilà les mots qu’il me fallait !!! Merci !!!

    14 mars 2017 at 9 h 04 min
  • Merci Jessica pour ces mots !
    Tellement ça, tellement vrai <3 <3 <3
    Je t'envoie plein de good Vibesss ensoleillées !!!

    28 mai 2017 at 15 h 28 min

Post a Comment