La Plume Sauvage Editions | Dans la chrysalide de mon âme… la Plume Sauvage est née
1943
post-template-default,single,single-post,postid-1943,single-format-standard,eltd-core-1.0.3,ajax_fade,page_not_loaded,,borderland-ver-1.13, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,paspartu_enabled,paspartu_on_top_fixed,paspartu_on_bottom_fixed,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive
 

Dans la chrysalide de mon âme… la Plume Sauvage est née

Dans la chrysalide de mon âme… la Plume Sauvage est née

[prkwp_spacer size= »10″]tricker[/prkwp_spacer]

« Au fond, c’est ça la solitude :

s’envelopper dans le cocon de son âme,

se faire chrysalide et attendre la métamorphose, car elle arrive toujours. »

August Strindberg

Un jour, je me suis sentie à l’étroit dans ma vie et plus à ma place. Quelque chose en moi avait faim de métamorphose, d’inspiration, d’espace. Je pensais sans cesse: je suis faite pour quelque chose de plus grand, de plus lumineux, de plus puissant. 

Je me suis lancée à corps et âme perdus dans des retraites spirituelles, des stages de méditation et de développement personnel, une thérapie énergétique et transpersonnelle. Et pourtant, malgré un mieux être, je me sentais toujours dans cet état insatisfaction. En bonne élève, j’ai essayé de mettre en pratique tout ce que j’ai appris. Pourtant, je me sentais impuissante. Rien ne bougeait. Mes projets stagnaient. Malgré des révélations, des prises de conscience violentes et salutaires, rien ne changeait dans ma vie.

Je me disais: « Pourtant j’ai changé, pourquoi ma vie ne change pas? J’ai fait des efforts. J’ai rompu les amarres avec mes habitudes de pensées et de vie, j’ai plongé dans l’inconnu, j’ai rencontré des nouvelles personnes merveilleuses, j’ai vécu des choses émotionnelles profondes, j’ai fait bouger les lignes de ma perception, je me suis laissée complètement guidée par cet appel de mon âme qui réclamait comme un nourrisson affamé un peu plus d’attention. Et pourtant je ne vois rien venir. Lorsque je reviens chez moi, j’ai toujours autant de contraintes, autant de pressions. Je reste en éveil, j’attends des signes et rien ne vient. Silence radio des anges. Dois-je continuer mes efforts? »

Voilà la question que j’ai posé à mon âme, et voilà ce qu’elle m’a répondue:

Oui il faut continuer. Tu n’en es qu’au début. Vous avez tous tendance à vouloir tout, tout de suite, l’urgence du résultat. Mais le Temps de l’âme est Autre. Il ne s’adapte pas au temps du quotidien. Il est lent. Slow Soul. Tu continue tes activités et l’âme agit. Un jour ou l’autre, tu verras la pousse de ta graine, et puis la fleur, et puis le fruit.

Le temps de l’âme n’est pas humain. Le temps de l’âme est une cloche qui sonne avec les anges et l’Esprit universel. Aujourd’hui, c’est l’hiver. C’est un hiver doux et très doux. Ce que tu as vécu dans ton corps ces derniers temps est terriblement révélateur et terrifiant, et ce fut un séisme de force 8 sur l’échelle de Richter qui a provoqué une énorme expulsion de l’être mort que tu étais dans le passé. Le travail continue en toi mais cette fois-ci pour pétrir le nouvel être que tu accoucheras dans quelques mois. Actuellement, c’est une cellule en fusion. Une cellule dans une chrysalide.

Comme toi, beaucoup d’entre vous sont dans cette chrysalide collective. Une énorme chrysalide universelle où sont pétris vos essences, vos projets, vos créations futures. Elles sont magnifiques et lumineuses, mais vous ne le savez pas encore.

Bientôt dans quelques mois, tu verras le nouvel être que tu es devenue, bientôt tu vas sentir l’énorme pouvoir que tu as de transformation et de guérison sur toi-même, puis envers les autres. Bientot. Sois patiente. Rend grâce à la source qui sait ce qui est bon pour toi. »

Cette image de la chrysalide est merveilleuse pour nous tous.

La Chrysalide, symbole du lieu des métamorphoses, est à rapprocher de la chambre secrète des initiations, de la matrice des transformations, des tunnels et autres. La chrysalide est plus qu’une enveloppe protectrice, elle représente un état transitoire entre deux étapes du devenir, la durée d’une maturation. Elle implique le renoncement à un certain passé et l’acceptation d’un nouvel état qui est la condition de l’accomplissement ; la chrysalide est fragile et mystérieuse. On ne sait exactement ce qu’il en sortira, elle inspire, respect, soin, protection. C’est l’imprévisible qui se orme, symbole de l’émergence biologique. » (Dictionnaire des Symboles)

L’épreuve de la Chrysalide est grande. C’est une épreuve de foi. Le mouvement, la nourriture, le jour, tout ce qui en un mot intègre le vivant, vient d’être retiré à la chenille rampante. Sait-elle pourquoi? Suspendue par un fil au coin de muraille ou de rocher qui a reçu son adieu, elle s’anéantit dans son sarcophage, faisant seulement crédit à la vie qui travaille secrètement ses membres, tout en contrariant ses premiers désirs. Elle attend. Elle laisse Dieu opérer la métamophose. Et soudain, c’est la mort, c’est la vie, la liberté du ciel et la communion avec les fleurs.

(Les forces spirituelles du corps, Cham Oyabi)

Il y a un an, j’ai mis toutes mes aspirations, mes passions, mes rêves, ma foi, mes prières dans cette chrysalide.

J’ai honoré le travail qui se faisait dans les profondeurs.

Et aujourd’hui, la Plume Sauvage est née…

J’ai écrit, étudié, lu, fait des plans, visualisé, médité, prié, continué à dialoguer avec ma petite voix de l’âme, toujours et toujours en confiance qui me mettait des petits galets sur la route. J’ai douté bien sûr, j’ai lutté contre cette énorme peur d’être en lumière et d’émaner la source de qui je suis, j’ai continué, car de toute manière je n’avais plus le choix, je ne pouvais plus me retourner vers l’être que j’étais avant, ce n’était plus possible.

Et puis des signes sont arrivés. J’ai ressenti un élan autour de moi, le soutien important de mes proches et de plus en plus de petits messages de l’univers. Mon âme me l’avait bien dit. Aujourd’hui, j’entrevois la nouvelle femme que je suis devenue. Je ressens cette vague bienfaisante qui m’enroule et m’enveloppe comme des ailes d’anges, et qui porte tous ces messages de soutien, de curiosité, de propositions, cette energie fabuleuse synchronique, magique et magnétique qui attire, dans un échange réciproque, de belles femmes-papillon aux ailes sauvages.

Je suis patiente.

Je rends grâce à la source qui sait ce qui est bon pour moi.

Contribuez au Webzine en vous inspirant de la Chrysalide!

 

Que vous inspire la Chrysalide?

Quels projets, quelles créations, quels trésors avez-vous mis dans cette chrysalide?

Comment percevez-vous le Temps de l’âme?  Les saisons de l’âme?

A quoi ressemble cette femme à venir/avenir?

N’hésitez pas à m’envoyer vos textes via la page contact. Commentez. Faites tourner!

laurence Plume sauvage

La Plume Sauvage, directrice de la publication et éditrice

1 Comment
  • Merci infini de mon Coeur, Plume Sauvage, pour le Trésor de votre témoignage, qui résonne tellement avec mon âme ♡ ***
    ……Et cette Beauté, comme vous nous y invitez, je la partage ⚛

    Chaleureuses Félicitations et Gratitude émerveillée à vous pour la Création de cette Maison d’édition de la Nouvelle Terre, écrin vibrant et bienveillant pour nous, Femmes aux Plumes Multicolores ! ⁂ ❀ ⍨

    …….Tant de Merveilles à Exprimer, à Ré-Unir, à Partager ♫ ☆ ⁓ ∞

    4 décembre 2015 at 13 h 53 min

Post a Comment