Je tiens cette lumière si douce et diffusante
De mes doigts encore tremblants
Mes yeux osent enfin s’ ouvrir
Je ne tiens plus en place
Cela palpite de plus en plus fort
Le cœur se gonfle
Les jambes s’ étourdissent
La tête tourne et retourne

Qui craquelle cette peau si fragile
Qui me mordit à tout rompre
Qui est cette étincelle lumineuse
Qui m’ enivre, m’ insomnise et me révèle ?

Nouvelle âme-ie
Je la prends, elle m’ adopte, je le transcende
Je me retourne
L’ Autre, l’ancienne, la belle, la noire me rappelle
Sans négation, sans regrets
Tu étais, tu es maintenant
L’ ancienne vient donner la main à la nouvelle
Elles se regardent, s’ acceptent et s’ enrichissent

Mon âme-ie est donc ce couple si relié
Toute naissance vient d’ un accouplement sacré
Ma nouvelle âme-ie est donc leur fusion .

 

 

34

Texte de Melody des étoiles

Photos: source inconnue

Voir la fiche auteur de Melody des Etoiles